07 mai 2017

Auprès de ma blonde, qu'il fait bon, fait bon, fait bon


Nu aveam vreo iluzie că acum ar putea câştiga "ma" blonde (Marine), dar speram să fi trecut de 40%. Deocamdată, sondajele o dau la circa 35%. Oricum, e la dublul lui Père Le Pen din 2002. Prioritatea acum devin alegerile legislative, unde Front National nu are voie să ia mai puţin decât la primul tur de la prezidenţiale. Ça ira! Rămâne de lucrat la deconstrucţia acestui drog care determină ţepuiţii să facă_cauză comună cu ţepuitorii (oligarhia globalistă), reacţionând la temeri artificiale, induse.

Cuplul prezidenţial francez; alegătorii vor avea timp să sesizeze şi anomaliile grave, aici nu e doar o problemă de estetică.
Auprès de ma blonde, qu'il fait bon, fait bon, fait bon

3 comentarii :

Riddick spunea...

Rivarol n°3280 du 27/4/2017/ Editorial: La manip a fonctionné : Rothschild à l’Elysée

Le principal bénéficiaire de cette chute préméditée et organisée de Fillon était évidemment Macron contre lequel le Canard enchaîné s’est bien gardé de publier des dossiers compromettants. Beaucoup pensaient que le phénomène Macron était une bulle qui éclaterait avant le premier tour. Force est de constater qu’ils se sont trompés. Cela montre une nouvelle fois la puissance et l’efficacité redoutables du système médiatique en général et de la télévision en particulier. On nous avait vanté la force des réseaux sociaux mais cette campagne a montré que l’essentiel se jouait encore et toujours derrière le petit écran.

Ne nous racontons pas d’histoire, voyons la vérité en face : Marine Le Pen sera battue le 7 mai au soir. Ceux qui vous disent le contraire vous mentent ou s’intoxiquent eux-mêmes. La dynamique et l’arithmétique sont contre elle. De plus, si le FN n’a mis dans sa besace aucun département ni aucune région en 2015, malgré les attentats de Charlie puis du Bataclan, comment pourrait-il l’emporter soudainement dans la France entière ? Sans surprise les pro-Macron, de Fillon à Hamon, de Hollande à Sarkozy, du MEDEF à la CFDT appellent à faire barrage « à l’extrême droite ». Notons toutefois que nous n’atteignons pas, tant s’en faut, le degré d’hystérie d’il y a quinze ans contre Jean-Marie Le Pen. Sa fille ayant donné tous les gages nécessaires, elle est traitée avec un minimum d’égards même si elle n’a droit qu’aux miettes du festin. Contrairement à Chirac en 2002, Macron a accepté le débat de l’entre-deux-tours. On ne fait pas défiler contre la candidate du FN les enfants des écoles, on n’appelle pas à des manifestations massives contre l’extrême droite comme l’avait fait Noël Mamère dès l’annonce des résultats le 21 avril 2002. Mélenchon qui a toujours été en pointe contre le FN et qui fut l’un des plus virulents pendant la quinzaine de la haine se paie même le luxe cette fois de ne pas donner de consigne de vote. Christine Boutin appelle, quant à elle, à voter ouvertement pour Marine Le Pen. On n’avait pourtant pas remarqué que cette dernière défendait la famille et l’accueil de la vie, bien au contraire. Mais c’est qu’au fond le Système sait bien que la candidate du néo-Front national ne représente aucun danger véritable. Si un jour elle était élue, ce qui est aujourd’hui une hypothèse d’école, le Système se reconstituerait aussitôt sur ses bases. Marine Le Pen est l’opposition officielle. Quand il est utile de la faire monter, on la met en avant. Quand il faut la rediaboliser artificiellement pour faire gagner son concurrent, on l’attaque un peu, mais pas trop. Tout est question de dosage.

Riddick spunea...

Quant à Emmanuel Macron, il est par excellence le candidat du vide, souriant mais inculte. Quand on l’entend parler, on ne sent en lui aucune flamme, aucun idéal, aucune sincérité. Il n’est pas habité par une idée, une conviction, une certitude. Son discours le soir du premier tour était particulièrement creux et ennuyeux à l’image de ses prestations dans les deux débats télévisés du 20 mars et du 4 avril où il avait été d’une fadeur difficilement égalable. Il est de manière superlative le candidat du mondialisme, de l’européisme et de la finance anonyme et vagabonde, de l’Union européenne, de la commission de Bruxelles, de la Banque mondiale et du FMI. C’est un bobo, un quadragénaire post-soixante-huitard sans foi ni loi, ne croyant ni à Dieu ni à diable, une pure création médiatique, une incarnation de la modernité décadente et du matérialisme le plus mortifère. Macron aurait pu poursuivre sa carrière dans le milieu bancaire, il est entré en politique pour appliquer avec zèle les directives mondialistes. La haute finance ne se cache même plus : avec arrogance elle impose ses hommes. Elle ne se sert plus comme intermédiaire de politiciens professionnels. Elle impose directement, avec cynisme, comme elle l’a fait en Italie après la chute provoquée de Berlusconi, ses hommes-liges.

http://www.parti-nationaliste-francais-auvergne.net/2017/04/rivarol-n-3280-du-27/4/2017/editorial-la-manip-a-fonctionne-rothschild-a-l-elysee.html

Riddick spunea...

Ăia de la Rivarol sunt lepenişti "ancienne école", care n-au digerat înlăturarea lu' Ăl Bătrân (Jean-Marie Le Pen) de la conducerea FN chiar de către fiica sa. Unde ea invocă o strategie de "rebranding" a FN (intensificarea "dédiabolisation"), ei văd o conspiraţie de "acomodare" a FN cu mainstream-ul politic şi mediatic, şi cu "la juiverie".

https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9diabolisation_du_Front_national

Totuşi, mai putea creşte sau măcar rezista FN cu un lider 80+ ?

********************

No surprises. A long road ahead.

LSB readers comments:

- I hope Marine understands that 2017 was for her the equivalent of 2002 for her father and that she will never obtain a large vote. Her nullity was displayed in the debate; her aggressiveness and her hysteria caused her to go from 40/41% to 35% in four days. She should leave the presidency of the FN.

- "You wanted to avoid war at the cost of dishonor. You will have dishonor and you will have war."

- We await with great interest the invalidation of this election. That would be the case in a democracy.

Note: Both Macron and Hollande obtained less than 50% of the votes of registered voters.

- Anti-Macron demonstrations in all the big cities tonight; vandalism and violence go on, the taxpayers pay!

- When will the Conference of Bishops of France become the Great Lodge of Bishops of France? They can go to Soros for their donations.

- I was struck by Macron's victory speech. The poor fellow was pale, without composure, almost inaudible. He repeated clichés that expressed his love for France. Pathetic, and troubling. Marine is better when she is calm. Her strategy for the next five years is rather convincing.

- Congrats to all the cowards who chose Macron.

- Marine Le Pen should leave the FN and Asselineau should replace her. Just in debating alone, he would have flattened Macron! He would not have mixed things up as Marine did with the euro. Marine does not have the intelligence of a president.

Note: François Asselineau, a highly effective speaker, and right-wing politician, received few votes in the first round.

- At the end of the debate between Hollande junior and Marine Le Pen, I found that Marine had dominated the debate… After two days of media commentary I almost began to have doubts.

http://galliawatch.blogspot.ro/2017/05/no-surprises-long-road-ahead.html


Citate din gândirea profundă a europeiştilor RO

Marius Stoian, 2013: Regionalizarea - "un episod al Marelui Proiect European, care, într-un ciclu de câteva secole va dezmembra pentru a recompune o altă realitate antropo-geografică în termenii, acum futurişti, ai unei naţiuni europene cu 'dialecte' naţionale de muzeu etnografic".

Postări populare (nu P.P.E. !):